Le règne du Front

Comment encore accorder une quelconque confiance aux "représentants" politiques quand nous apprenons que 16 des 30 propositions de campagne du Front National ont été appliquées depuis 2002. Souviens-toi 2002 : Le Pen présent au second tour, la réaction est immédiate. 1er mai 2002, jamais autant de personnes n'avaient défilés pour la fête du taf. Rien qu'à Paris, le cortège de la manifestation déborda du parcours auquel elle était restreinte. C'est finalement deux boulevards qui accueillirent le million de manifestants battant le pavé. Militants, gauchistes invétérés, altermondialistes, associatifs et simples individus choisirent la rue et le 1er mai pour montrer leurs oppositions au programme de la peur et de la haine.

Qu'en reste-il ? La "gauche" gouvernementale a sauté sur le slogan "Votez Chirac !" pour éviter de faire le bilan de quatre ans de pouvoir : quatre ans de privatisations, quatre de casse du système social, quatre ans de réduction de charges patronales et de reconduites à la frontière. Qu'en reste-il ? Le Front National est toujours plus puissant puisque la droite caresse la bête immonde dans le sens du poil pour capter son électorat. Quelle connerie le système électoral...




Que reste-il du million de manifestants qui égaillait les rues d'un certain 1er mai 2002 ? Où sommes-nous tous passés à l'heure où le programme que nous dénoncions est appliqué ? 16 des 30 propositions du FN* mises en œuvre : elles concernent la justice, la police, l'immigration. "Tolérance zéro" pour ceux et celles qui proposent une autre vision du monde et qui expriment leur colère, des syndicalistes sincères aux émeutiers des quartiers populaires.

Quand aux "sans-papiers", ils sont raflés façon Papon sans aucune réaction. Que reste-il de notre union sacrée contre le fascisme ? Et c'est aussi 100% du programme du Medef qui est appliqué : CPE pour les jeunes, CNE pour les autres… pour lutter contre le chômage, l'Etat aide les patrons à nous virer. Bourrage de crâne pour les plus dociles, gaz, tonfas et prison pour les révoltés.

N'accorde aucune confiance à ceux et celles qui ne réfléchissent qu'à l'intérieur du cadre étroit dans lequel médias et "élus" enferment la pensée politique. Ne pense pas aux prochaines élections, agis
… maintenant ! Le présent et l'avenir : c'est toi.

* Les 16 proposition en détail : Le Canard Enchaîné du 14/12/05
et sur http://endehors.org/news/9152.shtml

Fin Hiver 2006 - Joke A Dit !!! Editorial


* Sommaire - Haut de la page *